• Le Retriever de la Nouvelle Ecosse, communément appelé « Toller », a été élevé et sélectionné dans ce pays dès le début du 19e siècle comme appelant et rapporteur de gibier d’eau. Lors de la chasse, ce chien court, gambade et s’amuse au bord de l’eau bien en vue d’un groupe de canards qui nage à distance de la rive. Il s’esquive parfois pour réapparaître aussitôt, incité à ce jeu par le chasseur qui, depuis sa cachette, lui lance des bouts de bois. Le manège du chien éveille la curiosité des canards qui s’approchent à portée de fusil. Sur l’ordre du maître, le Retriever rapporte ensuite les oiseaux morts.
  • Le Toller est un chien de taille moyenne, puissant, compact, bien proportionné et bien musclé; son ossature est moyenne à lourde. Son pelage qui repousse l’eau est autonettoyant et ne demande que peu d’entretien (non castré). Il est extrêmement agile, très éveillé et déterminé. Nageur robuste et habile, de caractère enjoué, c’est un rapporteur tenace et infatigable. Non sollicité, le Toller est un chien calme et discret, mais au moment où il entre en action, il montre une concentration intense au travail, ses allures sont rapides et très actives, il prend plaisir à satisfaire son maître.
  • Bien éduqué, le Retriever de la Nouvelle Ecosse convient parfaitement comme chien de famille et peut vivre en appartement. Il est bon gardien mais n’est pas aboyeur. Le Toller peut tout aussi bien vivre avec une personne seule qu’avec une famille nombreuse. Le plus important est de le conduire de main sûre. Il peut accompagner son maître sur son lieu de travail car, étant donné son comportement calme et discret, il est en général bienvenu partout.